Actualités

5eme concours de textes courts

Quel joli cou, coup - coût - coud ... ? !


Organisé par les Passeurs de Livres

Concours ouvert du 15 décembre 2016 au 11 septembre 2017

 aux adultes et adolescents de plus de 15 ans, sans distinction de nationalité

Odoo image and text block

Lire, écrire maintient le cerveau en bonne santé, et de l’installation des boîtes à lire par les passeurs surgira  en 2014, l’idée de rassembler les écrivains régionaux dans la belle diversité de leurs écrits. Depuis, chaque année est organisée un concours littéraire qui permet des belles rencontres et donne l’occasion à certains de se découvrir un talent d’écriture.

Comment participer

Vous pouvez y participer en envoyant un texte inédit, doté d'un titre, anonyme, sans marque distinctive.

La longueur maximale est de 3 feuillets A4 (imprimés sur le recto uniquement).
Les textes sélectionnés sont publiés à compte d’éditeur par les éditions Riqueti, associée aux passeurs de
livres. Une date buttoir est fixée pour l’envoi des textes.

Aucune marque distinctive ne devra figurer sur le texte envoyé. Celui-ci devra comporter un titre, différent du thème de l’année. (Ce titre, et le codage effectué par le secrétariat du concours indépendant du jury, garantiront leur anonymat).
Les textes courts ne respectant pas les clauses du règlement seront éliminés d’emblée. Les frais de participation ne seront pas remboursés.

Comment soumettre vos textes

La participation se fera de deux manières : par voie postale en version papier en 1 exemplaire et par Internet en fichier attaché.( Doc. ou Docx)
Le candidat enverra son texte avant le 11 Septembre 2017 à minuit, cachet de poste faisant foi.
A) Par voie postale, à l’adresse :
Concours de textes courts
Les Passeurs de Livres
12B, Rue de la Fontette
06130 GRASSE

Règlement

Article 3 :

Le comité de lecture est constitué de cinq professionnels du livre (écrivains, bibliothécaires, lecteurs passionnés, éditeurs, etc.) et des membres de l’association.

Article 4 :

Le concours est ouvert le 15 Janvier 2017 et sera clôturé le 11 Septembre 2017 à minuit. Les candidatures envoyées après cette date ne seront pas prises en compte, le cachet de la poste faisant foi.

Article 5 :

Les textes retenus, seront annoncés le 01 Octobre 2017.

Article 6 :
Les textes retenus seront publiés par notre maison d’édition solidaire les « éditions Gabriel Riqueti »
Chaque lauréat recevra un exemplaire de l’ouvrage collectif lors de la soirée de présentation du livre, Le lieu et la date de la manifestation vous seront communiqués en même temps que les résultats.

Tous les participants sont cordialement invités à assister à cette soirée. Les lauréats ne recevront ni frais de déplacement ni d’hébergement, mais seront invités à partager le verre de l’amitié avec les organisateurs et auteurs présents.
Les lauréats ne pouvant être présent à la soirée recevront leur exemplaire, moyennant une participation de 5 €, par la poste.

La sélection des finalistes et le choix des lauréats s’effectuant sous anonymat et dans la plus grande impartialité, le jury ne justifiera aucune de ses décisions par la suite.

Article 7 :

Dans l’éventualité où les textes primés feraient l’objet d’une publication (journal local, flyer, brochure du festival, reproduction totale ou partielle sur le site web de l’association…), il ne serait pas versé de droits à leurs auteurs. Ceux-ci conservent par ailleurs toute propriété de leur œuvre et restent libres de l’utiliser à tout moment comme bon leur semble.

Article 8

Droit à l’image.
Conformément à l’article 9 du code civil et dont la valeur constitutionnelle a été affirmée le 23 juillet 1990 vous disposez du droit de vous opposer tant à l’utilisation de votre image sur laquelle vous disposez d’un droit exclusif.
En participant à ce concours vous acceptez que les images vous représentant, en relation avec la promotion du concours, soient utilisées par l’association, sauf avis contraire de votre part.

Article 9 :

L’association se réserve le droit d’annuler le concours de textes courts à tout moment et sans donner d’explication, comme de ne pas décerner de prix si la participation était de qualité insuffisante. Les chèques d’inscription seraient alors renvoyés aux participants. Les textes ne seront renvoyés en aucun cas, mais détruits à la fin du concours.


5eme concours de textes courts

Quel joli cou, coup - coût - coud ... ? !

Lire la suite